Blue Flower

Shiatsu à Lille

Dans le centre de Lille, au 60 rue Jacquemart Giélée (à deux pas de la place de la République), Florence Douillez-Gronoff, praticienne de Shiatsu et Professeur de la technique F.M Alexander vous reçoit sur rendez-vous dans un espace calme et chaleureux. Elle se déplace aussi à domicile.

Les séances proposées s’adressent à toute personne en demande de soin, de changement, de bien-être ou en recherche d’une vie plus sereine. La vie moderne, source de stress, nous amène à nous sentir en « surcharge » émotionnelle, nerveuse et physique et à ressentir le besoin de l’évacuer.

shiatsu Lille

Découvrez l’efficacité du shiatsu, qui, en agissant à la fois sur le plan corporel et psychique, peut soulager les douleurs de dos, de nuque et d’épaules, calmer le mental et les pensées obsessionnelles, détendre les muscles et les articulations, rééquilibrer le système endocrinien et nerveux, revitaliser les organes et apporter un réconfort aux maux du quotidien.

La séance de shiatsu se révèle efficace pour retrouver un sommeil réparateur, une meilleure digestion et un sentiment de plénitude. Elle est aussi appréciable en complément d’une thérapie.

Technique FM Alexander

L’enseignement de la technique F.M Alexander est une autre réponse face au stress. À la différence du shiatsu qui est une pratique de soin où la relation est de thérapeute à patient, La Technique Alexander est l’apprentissage d’une meilleure organisation psychophysique. La relation s’apparente à celle de professeur à élève. Les leçons ont pour but de prendre conscience de nos vieux schémas, créant diverses tensions et douleurs, de les défaire pour intégrer de nouveaux schémas permettant, en situation d’activité, de ne plus s’abîmer. Il y est donc question d’éradiquer des symptômes comme les douleurs dorsales ou articulaires mais aussi de changer la relation de soi à son environnement.

Shiatsu et méthodes somatiques

Le shiatsu, la technique F.M Alexander et Le Body-Mind Centering® ont assurément une approche holistique (qui prend en compte la globalité de la personne). Ces pratiques utilisent le toucher comme outil de communication pour à la fois recevoir des informations du patient et lui en donner. L’action de toucher peut être comparée à un dialogue dans lequel on peut trouver les principes de question/réponse, conscient/inconscient, actif/passif mais ce n’est pas du massage. Chaque pratique, sous un angle différent, stimule cette relation intrinsèque entre le corps et l’esprit. Ces pratiques ne sont pas forcément considérées comme du soin mais elles permettent une transformation en agissant indirectement sur la qualité de la respiration et en favorisant le bien-être.

 

 

Joomla SEF URLs by Artio